Signer votre Bon à Tirer

Le Bon à Tirer (BAT) permet d’assurer la conformité des travaux d’impression avec vos fichiers et de corriger les éventuelles erreurs. Après votre accord sur le dernier BAT, l’impression peut être lancée. Pulsio Print offre plusieurs moyens de contrôle et validation du BAT.

 

Accueil » Commande » Bon à tirer

BAT électronique

Grâce aux contrôles prepresse décrits ici (stranitza preconisations prepresse), nous utilisons le BAT électronique dans 99% des cas. Cela permet un gain de temps considérable et évite des coûts supplémentaires de coursier. Ce BAT électronique consiste en l’envoi des fichiers déjà ripés (prêts à être flashés) de la couverture et de l’intérieur, soit en pages consécutives dans le format fini, soit imposés en cahiers de 6, 8, 16, 32 pages, selon les formats.

BAT papier – épreuve cromalin numérique

Nous utilisons le BAT papier cromalin si vous souhaitez vous assurer de l’aspect des couleurs des cahiers intérieurs, des photos couleur ou N&B, des couvertures.

Il y a une logique à ce que vous réalisiez vous-même ces cromalins, vous vous assurez que le rendu vous convient et vous nous les envoyez en nous demandant de le respecter. Dans ce cas, nous imprimons selon votre cromalin et si un écart apparaît lors de l’impression offset nous faisons les ajustements colorimétriques nécessaires avant de continuer les travaux ou bien nous vous informons du décalage existant si l’adéquation parfaite ne peut pas être assurée pour décider ensemble de la suite.

Nous pouvons également imprimer des cromalins pour vous et vous les envoyer pour validation. La participation aux frais est de 25€ HT pour une couverture ou 4 pages format A4 / A5 de l’intérieur

BAT papier : véritable impression offset “épreuve réelle”

En imprimerie, la réalisation d’une épreuve offset réelle est le moyen le plus sûr et le plus précis pour voir, très exactement, à quoi ressemblera votre produit lorsqu‘il sera imprimé.

C’est aussi le type d’épreuve le plus coûteux, car il faut préparer les plaques d’impression proprement dites pour y parvenir. La réalisation d’une épreuve réelle exige la fourniture du papier choisi, le montage des fichiers, le calibrage des machines et l’intervention de professionnels qualifiés. C’est plus laborieux, mais en bout de course, c’est beaucoup plus précis que le rendu plus approximatif que l‘on peut montrer avec une épreuve laser numérique cromalin qui va simuler l’impression offset.

Malgré son coût plus élevé, l’épreuve réelle revient nettement moins onéreuse que le rejet d‘un tirage complet à plusieurs centaines ou milliers d’exemplaires à cause de couleurs éteintes ou d’une modification de fichier de dernière minute non prise en compte.

Si vous souhaitez imprimer des dessins, des photos ou autres images avec des effets de couleurs spéciales, ou si vous testez un nouveau papier, l’épreuve réelle est le seul moyen imparable pour s’assurer du rendu couleur et de la précision que vous attendez. C’est donc une étape recommandée pour tous les travaux spécialisés, tels que les livres d’art de haute qualité ou autres livres-photos, qu’ils soient en couleurs ou en noir et blanc.

Pour créer l’épreuve réelle offset, Pulsio utilise exactement les mêmes matériaux, les mêmes calages, les mêmes encres et la même machine, que pour le travail final envisagé. C’est donc plus qu’un simple « test d’impression ». L’épreuve produite au départ de vos fichiers reflètera parfaitement la qualité de votre produit final, de sorte que vous puissiez être sûr d’aller sous presse.

D’un côté pratique et logistique, l‘approbation de l’épreuve réelle à distance vous évite la nécessité d’assister au calage de l’impression et de vous déplacer à l’imprimerie, ce qui est une véritable économie de temps et de ressources.

(1) Dès que l’épreuve est approuvée, vous avez la certitude que les mêmes plaques d’impression seront utilisées pour le tirage final.

(2) Si vous refusez l’épreuve, les modifications seront appliquées et de nouvelles plaques d’impression seront réalisées pour un second test.
Participation aux frais pour une épreuve réelle :

  • feuille 70×100 cm (8 pages format fini A5), impression 4+0 : 160€ht;
  • feuille 70×100 cm, impression 1+1 : 80€ht;
  • couverture A4 ou A5, impression 4+0 : 80€ht.

BAT façonnage : Blanco

Dans certains cas, nous pouvons prévoir l’envoi d’une maquette du livre ou catalogue sans impression (blanco) en utilisant tous les matériaux prévus pour l’ouvrage. Cela permet de faire le contrôle du pliage, de la reliure, du massicotage, de s’assurer de l’aspect en 3 dimensions du produit fini et d’avoir un modèle pour les rendez-vous éditoriaux ou autres réunions. Son coût varie selon la complexité du façonnage (collé, cousu ou relié cartonné) et des matériaux utilisé de 30 à 60€ht.

Bon à brocher – jeu de feuilles imprimées et pliées

Il s’agit de recevoir une copie de contrôle – votre produit imprimé, plié, assemblé, mais non façonné (collé, cousu, relié ou agrafé). Ainsi vous pouvez faire un dernier contrôle et si nécessaire faire des modifications. Le cahier ou se situe la modification apportée est réimprimé, l’ancien cahier est remplacé par le nouveau. Le bon à brocher est utilisé souvent que pour des projets onéreux pour permettre une dernière vérification au client. Il faut prévoir dans ce cas quelques jours pour l’envois, réception et validation. Son coût est une participation aux frais de 30€ht.