Le secteur de l’impression a changé depuis son entrée dans l’ère numérique. Les exigences du marché en matière de délais d’exécution toujours plus courts, d’impression à données variables, de fabrication de produits personnalisés, ainsi que l’adoption massive de services tels que l’impression à la demande (print on demand), ont conduit à la création de presses numériques de haute qualité. Malgré cela, l’impression traditionnelle offset a réussi à conserver une grande partie de ses parts de marché. L’impression numérique est-elle une meilleure option que l’impression offset ? Pouvoir utiliser les deux technologies est ce qui permet de répondre au mieux aux besoins spécifiques de chaque client et projet.

La différence entre l’impression numérique et l’impression offset réside dans la manière dont les images et le texte sont transférés sur le support (papier). Les deux méthodes donnent des résultats différents à des coûts différents. Dans cet article vous trouverez toutes les informations dont vous avez besoin pour faire un choix éclairé et approprié par rapport au projet spécifique que vous souhaitez réaliser.

Vous allez vous familiariser avec les différences technologiques entre les deux procédés d’impression, comprendre pourquoi le résultat final est différent et découvrir quels projets sont mieux adaptés à chacune des deux techniques. Vous découvrirez également les avantages et les inconvénients de ces deux techniques qui vous guidera afin de prendre la meilleure décision.

Impression offset

L’impression offset signifie « reporter » en anglais. Le procédé d’impression est basé sur la répulsion de deux produits antagonistes : l’eau et l’encre grasse. Il implique plusieurs étapes successives de préparation avant l’impression, qui ne se fait pas directement sur le papier, à la différence du procédé numérique.

Une plaque de métal est tout d’abord gravée au moyen d’un outil spécifique appelé CTP (computer to plate), qui va permettre de reporter l’image du document. Cette plaque est ensuite placée dans un compartiment spécifique de la presse à imprimer, qui va reporter à son tour l’image gravée sur le blanchet, un cylindre recouvert d’une feuille de caoutchouc à partir duquel l’encre est transférée sur le papier. L’impression ne se fait donc pas directement sur le papier mais par le biais d’un intermédiaire (le blanchet).

Durant l’impression, le papier va passer généralement dans quatre groupes d’imprimantes, comportant chacun une couleur de la quadrichromie (jaune, cyan, magenta ou noir), et parfois par un cinquième groupe pour ajouter une couleur pantone ou un vernis supplémentaire. La couleur pantone est une couleur qui va permettre de reproduire parfaitement une couleur d’un logo ou d’une charte graphique par exemple.

Impression numérique

La technologie numérique élimine le besoin de plaques en métal et de blanchet. Au lieu de cela, le document est reproduit directement sur le papier via des procédés et des logiciels informatiques en utilisant des encres liquides ou de toner. En réalité, il s’agit de la version industrielle, à plus grande échelle, de l’impression jet d’encre ou laser dont vous disposez à domicile ou au bureau.

L’impression numérique utilise quatre rouleaux électrostatiques pour appliquer les quatre couleurs sur le papier. Les rouleaux utilisent une charge électrostatique qui attire le toner ou l’encre. Une fois l’encre appliquée sur le papier, elle est absorbée grâce à un processus à haute température.

Inconvénients de l’impression offset

Un procédé technologiquement « capricieux »

L’impression offset est technologiquement un procédé plus exigeant que l’impression numérique et nécessite un contrôle plus précis des paramètres définis au départ. L’expert en imprimerie doit préparer les fichiers en veillant à la bonne séparation des couleurs, il doit comprendre tous les processus et toutes les étapes de ce type d’impression, et le service de prépresse a généralement une charge de travail plus importante.

Un temps de mise en œuvre chronophage

Le délai d’exécution est souvent plus long, car il faut planifier à l’avance le temps d’impression nécessaire à la presse, la préparation des plaques, la préparation des encres et tout cela nécessite du temps de traitement. La vérification des épreuves couleurs et des exemplaires de contrôle en ce qui concerne la couleur, la conception, la pagination et l’exactitude du texte est une partie importante du processus d’exécution, elle prend beaucoup plus de temps en impression offset par rapport au numérique.

Prix élevé pour les petits tirages

Une fois que les plaques en métal sont gravées, il n’existe pas de solution miracle pour corriger une éventuelle erreur. Si quelqu’un remarque une faute de frappe ou un autre type d’erreur après cette étape, tout ce processus chronophage et onéreux doit être repris depuis le début.

Avantages de l’impression offset

Qualité d’image imprimée la plus élevée possible

Avec l’impression offset, nous avons une précision beaucoup plus importante en termes de couleur, ce qui signifie une représentation plus juste et fidèle par rapport au projet. L’impression offset peut utiliser des couleurs spécialement créées, y compris des couleurs Pantone, afin que chaque couleur soit imprimée selon vos souhaits. Ce processus garantit la propreté des textes et des images, sans lignes ni imperfections.

Un tirage plus important, un meilleur prix

Le coût de la préparation d’un projet d’impression offset est plus élevé que celui d’une commande numérique. En effet, il faut préparer les plaques (placer les images et textes qu’on souhaite imprimer sur la plaque et la graver), puis les introduire dans le système, qui doit être réglé en termes d’encrage des plaques. L’ensemble de ce processus nécessite du temps et des ressources. Une fois que tout est préparé et mis en place, l’impression offset de chaque exemplaire coûte moins cher que si l’on avait recours à l’impression numérique, où le coût est identique du premier au dernier exemplaire.

Cette efficacité après la préparation et la mise en place initiale signifie que l’impression offset est logiquement le meilleur choix pour des grands tirages. Ajoutez à cela la haute qualité des couleurs et vous obtenez un excellent rapport qualité-prix pour l’impression en couleur de gros volumes. En comparaison avec les presses numériques, l’encre et chaque feuille de papier reviennent alors moins cher. Pour chaque exemplaire de plus de 300 unités pour une impression en couleur et de plus de 500 unités pour une impression en noir et blanc votre investissement dans l’impression offset est beaucoup plus rentable.

Une vitesse d’impression très importante

L’impression offset peut atteindre des vitesses d’impression jusqu’à 10 fois supérieures à celles de l’impression numérique. Contrairement aux toners des presses numériques, les presses offset utilisent des encres qui doivent sécher avant les processus de découpe, de pliage et de reliure. Cela signifie que les petits tirages peuvent demander plus de temps que l’alternative numérique (lisez notre article sur la technologie HUV pour découvrir comment Pulsio Print peut accélérer ce processus et le rendre encore plus efficace). Pour les projets d’impression de grande envergure, la rapidité du processus après la configuration initiale donne les résultats les plus efficaces.

Un large choix de possibilités s’offre à vous en papiers et en façonnage

En impression offset on peut utiliser des papiers en grammage plus important, allant jusqu’à 350 gr. L’encre utilisée pénètre mieux, ce qui permet l’utilisation aussi des papiers granuleux et des papiers d’art. Quant aux couvertures, une fois imprimées, elles peuvent avoir des effets spéciaux complémentaires, comme le gaufrage ou la dorure (ces options ne sont pas applicables à une couverture imprimée en numérique).

Le façonnage est l’étape finale de l’impression, il permet la mise en forme de votre ouvrage. La reliure fait partie de ce procès final. Ici aussi l’impression offset offre des avantages. Par exemple, un livre en couverture cartonnée de plus de 15 mm d’épaisseur doit être imprimé en offset pour un meilleur pliage de la feuille. L’impression numérique est limitée quand il s’agit d’un dos cousu à 15 mm d’épaisseur à cause du nombre de plis plus important. Ce nombre est dû à l’utilisation des feuilles pour presse numérique qui sont plus petites. Au-delà de 15 mm il y a un effet “champignon” très prononcé.

Effet “champignon”

Voyez la différence sur cette photo

Avantages de l’impression numérique

Excellente solution pour les petits tirages

L’impression numérique vous permet d’imprimer des tirages plus courts à un meilleur prix que l’impression offset. D’où un meilleur contrôle des quantités et des délais. Ceci est très utile dans un environnement de marché en constante évolution.

Contrairement à l’offset, l’impression numérique permet d’imprimer un seul exemplaire – feuille ou livre – avec une configuration minimale du système.

Contrairement aux encres offset, l’impression numérique produit un résultat où chaque page est avec de l’encre sèche et prête à être reliée.

L’impression de données variables, comme les campagnes de publipostage où chaque nom et chaque adresse sont différents à chaque fois, ne peut être réalisée avec l’impression offset. Le seul moyen d’y parvenir est l’impression numérique. L’impression de données variables comprend des images, du texte et des graphiques personnalisés : avec la technologie informatique moderne, les options sont pratiquement illimitées. Vous pouvez imprimer plusieurs tirages pour la même tournée musicale en changeant simplement la date et le lieu.

La configuration beaucoup plus rapide avant l’impression rend l’impression numérique beaucoup plus flexible par rapport à l’inertie de l’offset. Si vous devez modifier quelque chose à la dernière minute, c’est justement possible si vous imprimez en numérique.

Chaque copie est identique

L’impression traditionnelle peut entraîner des variations d’un exemplaire à l’autre en raison de l’équilibre entre l’encre et l’eau pendant l’impression. La technologie numérique élimine la possibilité que les variations soient de nature mécanique.

Optimalité

Avec l’impression numérique, nous avons une utilisation plus optimale des ressources, moins de déchets et de gaspillage, et moins de variations de couleurs car nous ne devons pas équilibrer les encres et l’eau pendant l’impression.

Inconvénients de l’impression numérique

Malgré son développement rapide ces dernières années, l’impression numérique ne peut toujours pas relever les défis de l’impression offset traditionnelle.

Le prix reste un problème

À des tirages élevés, les prix de l’impression numérique deviennent absolument non compétitifs par rapport à ceux offerts par l’impression offset.

Les couleurs ne peuvent pas être de la qualité des couleurs en impression offset

Avec l’impression numérique, vous ne pouvez pas profiter pleinement du monde des couleurs Pantone. Seule une simulation de la couleur Pantone souhaitée est possible. Et en général, pour ce type d’impression, il est impossible d’obtenir la qualité de couleur que l’on obtient avec l’offset.

Un autre inconvénient est que l’encre utilisée par les presses numériques n’est pas entièrement absorbée par le papier. Cela peut provoquer des imperfections/fissures dans les couleurs près des plis.

Un choix de papiers davantage limité

Le choix de papiers dans l’impression numérique est beaucoup plus limité, tant en termes de type que de format.

Les options sont également limitées en matière de finition – beaucoup moins de choix pour l’application de revêtements standard et d’effets spéciaux.

Cette limitation du choix des couleurs et du papier, ainsi que des options de finition, est une mauvaise nouvelle, surtout pour les clients qui veulent que leurs produits imprimés se distinguent dans les rayons.

Projets qui se prêtent mieux à l’impression offset

  • Projets dont le tirage est supérieur à 300 exemplaires.
  • Projets nécessitant une impression couleur de qualité supérieure.
  • Projets où les couleurs Pantone sont utilisées.
  • Les livres et les catalogues qui nécessitent des papiers spéciaux et des papiers de création.
  • Projets avec des articles où la découpe et la reliure sont spécifiques.
  • Magazines et journaux à des tirages importants.
  • Campagnes de publipostage de grande envergure ne nécessitant pas d’impression variable.

Des projets qui se prêtent mieux à l’impression numérique

  • Projets à faible tirage.
  • Affiches et dépliants.
  • Projets nécessitant des données variables, comme les campagnes rapides de publipostage.
  • Projets à court terme.
  • Impression à la demande.
  • Projets où les couleurs sont essentielles.

Quel type d’impression me convient ?

Si votre entreprise doit imprimer des projets d’impression fréquents, changeants et à court terme, ou du courrier direct avec des données variables qui doivent être saisies rapidement, entre autres, l’impression numérique est ce qu’il vous faut. C’est particulièrement vrai pour les dépliants, les affiches, les brochures pour un seul événement et les petits catalogues à usage interne. Si votre entreprise réalise de gros tirages, que le contenu change très rarement et que la qualité des couleurs est très importante, choisissez l’impression offset.

Si vous avez plusieurs projets, utilisez cette liste de contrôle pour chaque projet individuel :

Quantité

Quelle est l’ampleur du projet ? Si le coût est un facteur de décision, les grands tirages doivent être imprimés en offset et les petits tirages sur une presse numérique. Comme la mise en place de l’offset coûte beaucoup plus cher, il existe une limite dans les tirages au-delà de laquelle l’impression offset devient de plus en plus rentable à chaque exemplaire successif.

Dans certains cas, les petits tirages nécessitent des couleurs de haute qualité, des couleurs Pantone et/ou des effets spéciaux. Là encore, l’impression offset sera la solution.

Support d’impression

Si vous voulez du papier de design spécial, des effets spéciaux ou si vous imprimez sur un autre support que le papier, l’offset est là encore la seule solution.

Couleur

L’impression numérique utilise toujours 4 couleurs. Si vous n’avez besoin que d’encre noire ou d’une couleur supplémentaire, l’impression offset peut être plus avantageuse si le tirage n’est pas trop faible. Choisissez l’offset pour obtenir des couleurs parfaitement reproduites, précises et éclatantes, et de l’encre aux couleurs Pantone. Si vous souhaitez une couleur métallique ou fluorescente, l’offset est votre choix.

Les épreuves réelles

Avez-vous besoin d’une copie réelle de votre projet tel qu’il devrait être avant d’être imprimé pour le tirage complet ? Pour réaliser ne serait-ce qu’une seule copie de ce type avec l’impression offset, les réglages à effectuer sont les mêmes que pour un grand tirage entier. Cela coûtera cher, surtout si des modifications sont nécessaires par la suite. Les presses numériques peuvent faire une copie sans problème. Toutefois, si vous disposez déjà d’un PDF approuvé, il ne devrait pas y avoir de problème pour passer rapidement à l’impression offset.

Avez-vous l’intention de faire un livre rigide avec une jaquette ?

La reproduction des couleurs de haute qualité et la cohérence de l’impression offset permettront d’obtenir une jaquette de meilleure qualité que le résultat de l’impression numérique.

Magazines et journaux

Ici le principe est le même, si le tirage n’est pas petit, le choix est l’impression offset.

Les dimensions

Les presses numériques ont un format de papier maximal plus petit que les presses offset, généralement de l’ordre de 19 à 29 pouces. Les machines offset peuvent imprimer des feuilles de 40 pouces. Si vous avez un projet qui nécessite l’impression de grands documents pliés, il est évident que l’impression offset fera l’affaire. Les formats standard tels que le A4 seront bien gérés par une presse numérique.

La production

Les livres, issus de l’impression numérique, seront reçus plus rapidement. Une presse offset nécessite toujours du temps pour la configuration initiale, alors qu’une presse numérique peut effectuer le travail immédiatement.

La personnalisation

Une fois réglée, la machine offset imprime toujours les mêmes informations. L’imprimante digitale peut être configurée pour travailler avec des données variables, des images, des noms, etc.

Conclusion

Pulsio Print peut prendre le meilleur des deux mondes pour répondre aux besoins spécifiques du client et du projet : intérieur du livre imprimé en numérique, mais couverture imprimée sur papier d’art en offset et avec effets spéciaux complémentaires pour attirer davantage le regard du lecteur potentiel.

Utilisez la liste de contrôle ci-dessus pour décider ce qui vous convient le mieux, pour chaque projet d’impression. Les experts de Pulsio Print sont à votre disposition pour vous expliquer toutes les options possibles et adaptées à votre projet, et vous donner tous les détails des prix de chaque option.

Les deux méthodes, offset et numérique, présentent des avantages et des inconvénients en fonction du type de projet, du tirage, de la précision des couleurs, de l’application éventuelle d’effets spéciaux, du coût et du délai d’exécution, de la qualité du PDF ou de la nécessité d’un essai d’impression, de la nécessité d’apporter des modifications permanentes ou du fait que la conception ne tolère pas de changements pendant toute la durée du projet.